Max Férandon

Max Férandon © Idra Labrie
Agrandir

Livres de l'auteur
Aux Éditions de la Bagnole

Max Férandon a vu le jour dans le pays des cordes à linge. Pour ses quatorze ans, sa maman lui a offert une machine à écrire. Pendant très longtemps, il a cru que c'était un accordéon. Voilà pourquoi, aujourd'hui, il écrit des histoires qui ont tendance à valser. Il est l'auteur d'un premier roman qui se déroule en Chine (Monsieur Ho, chez Alto éditeur)
et d'un petit recueil de nouvelles aussi court qu'un espresso (La roue et autres descentes, chez Alto éditeur). Avec La corde à linge, il signe son premier roman pour la jeunesse. Le bal est ouvert.

Audio

Place des médias

presse
Le Babillart
Le roman de Max Férandon est comme un vaste champ de fleurs sauvages, un fabuleux mélange d'espèces délicates et d'espèces robustes, déployant ses couleurs au soleil. [+]
presse
La Corde à linge
Le roman de Max Férandon est comme un vaste champ de fleurs sauvages, un fabuleux mélange d'espèces délicates et d'espèces robustes, déployant ses couleurs au soleil. [+]
presse
La Corde à linge
Mention de la Corde à linge dans le cadre de la chronique littéraire d'Amélie Boivin-Handfield. [+]
presse
La Corde à linge
La corde à linge est un roman fleuri, pas pour la vulgarité du langage, mais pour l'originalité et l'inventivité du vocabulaire employé ainsi que pour les thèmes abordés. [+]
presse
La Corde à linge
Voici un roman à part, un roman fleuri, un roman qui utilise les chemins de traverse pour nous conter une aventure poétique. Rarement aura-t-on lu un texte aussi riche en jeux de mots, cabrioles, piro [+]